Skip to content

Les samples du label Blue Note dans le rap

L’histoire du jazz est intimement liée aux différents labels qui se sont développés au fil des décennies. Que ce soit Impulse !, Verve ou Prestige, chaque label contient dans son répertoire des disques clés, comme par exemple Kind Of Blue de Miles Davis sorti chez CBS/Columbia, l’album de jazz le plus vendu de l’histoire, ou The Shape Of Jazz To Come de Ornette Coleman paru chez Atlantic, qui marquera le début du free jazz.

Mais, parmi tous ces noms, Blue Note reste probablement celui ayant la plus grande popularité. En effet, en éditant nombre de standards, Blue Note a acquis un statut important et est devenu le label de jazz le plus emblématique.

Fondé en 1939 par Alfred Lion, Max Margulis et Francis Wolff, le label a également su marquer une évolution dans l’imagerie, principalement à travers les pochettes des disques, réalisées par Reid Miles à partir des photographies de Wolff, souvent passées sous un filtre bleu.

Avec les années, Blue Note s’est ouvert à d’autres genres, notamment le rap en sortant Lipopette Bar de Oxmo Puccino, et la house avec l’album Tourist de St. Germain.

Comme pour tous les genres, les producteurs de rap n’ont pas hésité à sampler du jazz, notamment les artistes estampillés Blue Note. Madlib et les Us3 ont même chacun sorti un album chez Blue Note, en ayant l’autorisation du label pour sampler leur répertoire (respectivement Shades of Blue en 2003 et Hand On The Torch en 1993).

Du hard bop au jazz fusion, de la house au rap américain, voici 12 exemples de samples issus du label Blue Note :

1/ Donald Byrd – Wind Parade / Black Moon – Buck Em Down

Donald Byrd est un trompettiste ayant connu et expérimenté différents styles de jazz. Il a été notamment membre des Jazz Messengers de Art Blakey et le sideman de John Coltrane, Herbie Hancock ou encore Ahmad Jamal. Sa carrière prend un tournant lorsqu’il rencontre les frères Mizell au début des années 70, qui lui font prendre un virage fusion. Plusieurs albums naîtront de cette collaboration, notamment Places And Spaces en 1975. Sur ce disque figure le morceau Wind Parade qui sera samplé sur Buck Em Down de Black Moon.

Black Moon est un trio originaire de New-York, très proche du collectif Boot Camp Clik. Ce collectif est composé du rappeur de Black Moon, Buckshot, et des groupes O.G.C., Heltah Skeltah et Smif-N-Wessun. C’est le groupe de producteurs Da Beatminerz qui s’occupe de la production de leurs premiers albums respectifs, et qui permet de donner cette ambiance sombre, typiquement New-Yorkaise.

Le sample démarre à 0:24 : 

Le sample démarre à 0:00 :

2/ Bobbi Humphrey – Just A Love Child / Grand Puba – A Little Of This

Bobbi Humphrey est une flûtiste américaine. Elle n’a que 21 ans lorsqu’elle enregistre son premier album chez Blue Note. Deux ans plus tard, en 1973, elle s’entoure des frères Mizell pour sortir son troisième album Blacks And Blues, sur lequel on retrouve le morceau Just A Love Child, composition de Larry Mizell. 

Ancien membre du groupe Brand Nubian, Grand Puba sort son deuxième album 2000, en 1995. Les deux singles de l’album sont produits par Mark Sparks, dont A Little Of This, basé sur le morceau de Bobbi Humphrey.

Le sample démarre à 0:00 :

Le sample démarre à 0:00 :

3/ The Three Sounds – Repeat After Me / Main Source – Vamos A Rapiar

Large Professor fait partie de cette deuxième génération de producteur de rap dont les influences, et donc les samples, se sont étendus à d’autres genres. Pour leur premier album, Breaking Atoms, sorti en 1991, c’est Large Professor, producteur du groupe, qui s’occupe de toutes les instrus. Pour le morceau Vamos A Rapiar, il est allé sampler Repeat After Me du trio The Three Sounds.

A noter que sur cet album apparaît pour la première fois Nas, sur le titre Live At The Barbeque, avec un couplet tout en style et en technique.

Le sample démarre à 0:00 :

Le sample démarre à 0:03 :

4/ Robert Glasper – Maiden Voyage/Everything In Its Right Place / Homeboy Sandman – Problems

Robert Glasper est un pianiste à la croisée des styles. Il a, au cours de sa carrière, travaillé avec des artistes aussi différents que Q-Tip, Common, Mac Miller, Kendrick Lamar, Norah Jones ou José James. Sa carrière chez Blue Note démarre en 2005. Son deuxième album sur le label, In My Element, sort en 2007 et contient une reprise de Herbie Hancock et Radiohead, Maiden Voyage/Everything In Its Right Place. C’est la fin de ce morceau dont se servira le producteur Knxwledge pour composer l’instru de Problems du rappeur New-Yorkais, Homeboy Sandman.

Le sample démarre à 7:51 :

Le sample démarre à 0:00 :

5/ Grant Green – Hurt So Bad / Étienne de Crécy – Prix Choc 

Évidemment, les producteurs de house ont également samplé du jazz. C’est le cas de Étienne de Crécy qui, après avoir publié l’album Pansoul avec Zdar, se lance en solo et sort Super Discount en 1996. L’album sort sous la forme de 4 maxis, et Étienne de Crécy y prend différents alias (La Chatte Rouge, Minos Pour Main Basse (Sur La Ville), Mooloodjee). Le deuxième morceau, Prix Choc, est composé à partir du morceau Hurt So Bad du guitariste Grant Green.

Le sample démarre à 1:38 :

Le sample démarre à 0:00 :

6/ Ronnie Foster – Mystic Brew / A Tribe Called Quest – Electric Relaxation

L’album People’s Instinctive Travels And The Paths Of Rhythm de A Tribe Called Quest, sorti en 1990, est une petite révolution amorcée les deux années précédentes par les albums 3 Feet High And Rising de De La Soul et Straight Out The Jungle des Jungle Brothers. L’album de Tribe va créer une alternative au gangsta rap de N.W.A. et au rap politique de Public Enemy. Les thèmes sont plus positifs, les rythmes ralentis et les samples viennent d’ailleurs. 

Cette formule sera peaufinée les années suivantes, jusqu’à la sortie en 1993 de leur troisième album, Midnight Marauders, dont l’un des singles, Electric Relaxation, est issu d’un morceau de l’organiste Ronnie Foster.

Le sample démarre à 0:00 :

Le sample démarre à 0:15 :

7/ Ronnie Laws – Tidal Wave / Quasimoto – Return Of The Loop Digga

Madlib est un artiste à part. Il débute sa carrière dans les années 90 en produisant des titres pour les Alkaholiks, puis il fonde son propre groupe, Lootpack, avec qui il sort l’album Soundpieces : Da Antidote en 1999 sur le label californien Stones Throw. Il a développé, tout au long de sa carrière, différents alter ego comme le Yesterday New Quintet (quintet de jazz fictionnel où Madlib joue tous les instruments), Madvillain (duo qu’il forme avec le rappeur MF Doom) ou Jaylib (duo qu’il forme avec J Dilla). En 2000, il sort l’album The Unseen sous le nom Quasimoto, autre alter ego de Madlib à la voix pitchée. L’album est brut et composé de beaucoup de samples. Le morceau Return Of The Loop Digga (« le retour du chercheur de boucles ») en comporte 14, notamment un issu du titre Tidal Wave de Ronnie Laws.

Le sample démarre à 3:46 :

Le sample démarre à 1:18 :

8/ Reuben Wilson – We’re In Love / Nas – Memory Lane (Sittin’ In Da Park)

L’album Illmatic de Nas sort en 1994, à une époque où le rap californien domine. Avec la sortie de Enter The Wu-Tang (36 Chambers) du Wu-Tang Clan en 1993 et Ready To Die de Notorious B.I.G. en 1994, Illmatic permet de remettre en lumière le rap New-Yorkais. Jeune prodige, Nas sort ce premier en album en s’entourant de la crème des producteurs de l’époque : Large Professor, Q-Tip, Pete Rock et DJ Premier, qui composera l’instru de Memory Lane. En grand fan de jazz, Primo est allé chercher un court passage d’un morceau de l’organiste Reuben Wilson, We’re In Love.

Le sample démarre à 0:21 :

Le sample démarre à 0:00 :

9/ Art Blakey & The Jazz Messengers – Alone Together / La Rumeur – L’Ombre Sur La Mesure

Après avoir sorti 3 maxis entre 1997 et 1999, La Rumeur sort son premier album, L’Ombre Sur La Mesure, en 2002. Le disque est produit en quasi totalité par les deux producteurs du groupe, Kool M et Soul G, qui ont samplé le début de Alone Together de Art Blakey & The Jazz Messengers pour le morceau éponyme.

Le sample démarre à 0:00 : 

Le sample démarre à 0:00 :

10/ Alphonse Mouzon – Funky Snakefoot / Beastie Boys – Shake Your Rump

Les Beastie Boys est un groupe New-Yorkais, qui jouait initialement du punk rock avant de s’orienter vers le rap. De fait, leur musique est très influencée par l’énergie et les rythmes du punk, très agressifs. 

Leur carrière est marquée par la rencontre avec Rick Rubin, qui les signera sur son label Def Jam, qu’il a co-fondé avec Russell Simmons. Le groupe ne sort qu’un seul album chez Def Jam, Licensed To Ill, et signe ensuite chez Capitol pour leur deuxième album, Paul’s Boutique en 1989.

Cet album est un collage impressionnant de samples en tout genre, comme en témoigne le dernier morceau, B-Boy Bouillabaisse, composé de 25 samples. 

Le deuxième morceau, Shake Your Rump, ne contient « que » 11 samples, notamment le break de batterie au début de Funky Snakefoot de Alphonse Mouzon.

Le sample démarre à 0:00 :

Le sample démarre à 0:00 :

11/ Horace Silver – Lonely Woman / Vic Mensa – Hollywood LA 

Vic Mensa est un rappeur de Chicago. Il faisait partie au début des années 2010 du groupe Kid These Days. Le groupe se sépare et il sort en 2013 sa première et très acclamée mixtape, INNANETAPE. La production du morceau Hollywood LA est assurée par Cam O’Bi (ancien membre du collectif J.U.S.T.I.C.E. League) et Tae Beast (membre du collectif de producteur Digi+Phonics), qui ont utilisé un court sample de Lonely Woman du pianiste Horace Silver, issu de l’album Song For My Father sorti en 1965.

Le sample démarre à 0:35 :

Le sample démarre à 0:02 :

12/ Earl Klugh – Living Inside Your Love / 2Pac feat. Stretch – Pain 

2Pac a eu une double carrière, musicale et cinématographique. En l’espace de 5 ans, il a sorti 4 albums (sans compter The Don Killuminati : The 7 Day Theory, qui n’est sorti que deux mois après sa mort) et joué dans 5 films. Il a notamment participé au film Above The Rim de Jeff Polack, sorti en 1994, où il y interprète Birdie. En plus de jouer, 2Pac est également présent sur la bande originale avec trois titres, dont un avec son groupe, Thug Life. Les deux autres morceaux sont sortis sous la forme de maxi, Loyal To The Game et Pain en featuring avec le rappeur du Live Squad, Stretch. Le sample provient de Living Inside Your Love du guitariste Earl Klugh.

Le sample démarre à 0:13 :

Le sample démarre à 0:05 :


Pour cet article “hors-série”, découvrez une illustration exclusive de Paul KOESSLER :