Skip to content

Commarin : Le palais bourguignon miroitant sur l’eau

Cet article s’inscrit dans la série consacrée au château de Commarin dans le cadre de notre partenariat avec la SA2C.

Il est un pays au cœur de la France qui renferme de véritables trésors de notre histoire, un pays vieux de 20 siècles situé au cœur d’une réserve naturelle dont l’intacte authenticité vous transporte et vous apaise plus d’un instant. 

L’Auxois, au cœur de la terre de Bourgogne, renferme un patrimoine culturel unique prêt à accueillir toutes celles et ceux dont le mot « découverte » alerte leur cœur. Équipe Créative s’est ainsi rendue dans ces lieux que le temps semble avoir figé pour découvrir et vous faire découvrir un endroit d’exception, reflet de l’immense richesse culturelle de cette région.

Au croisement de Beaune et de Dijon se trouve une ancienne place forte de la toute puissante Bourgogne, un palais de pierre miroitant sur l’eau, un château encore vivant se faisant l’image du temps : le Château de Commarin.

© Thomas GRANDJEAN

Au sein de ce château se trouve une âme, celle d’une même famille depuis plus de 900 ans. Héritage du XIIIe siècle et de la famille de Commarin, le château surplombe les âges et se transmettra dans les mains de la famille de Jaucourt de Dinteville au XVe siècle, puis dans celles de la famille de Vienne et de la marquise d’Antigny, jusqu’à la famille de Vogüé, propriétaire depuis 1802. Classé au titre des Monuments Historiques, membre de la Route Historique des Ducs de Bourgogne, et de l’Association des Châteaux de Bourgogne Franche-Comté, le château de Commarin présente un patrimoine architectural unique.

Pour celles et ceux dont les yeux sont affûtés, il vous suffira d’un seul regard pour comprendre l’architecture historique du château de Commarin. Des restes médiévaux de la Maison Forte initiale jusqu’aux lignes françaises des façades du XVIIIe siècle, vous pouvez déjà entrevoir son histoire unique.

Aperçu de l’histoire du Château de Commarin

1214 : Les premières traces du château sont laissées par des seigneurs issus de la première lignée des ducs de bourgogne qui décidèrent de bâtir une
maison forte à Commarin.

Photo de l’une des bibliothèques du Château.
© Thomas GRANDJEAN

1701 : Les bâtiments actuels sont construits par Charles II de Vienne pour pallier à l’effondrement des anciennes tours sud et des cours.

XVIIe siècle : L’édification du château actuel a été entamée sous Louis XIII. C’est Charles Ier de Vienne, alors propriétaire du château, qui fit construire l’aile Louis XIII, recouvrant la chapelle bâtie au XVe siècle. Un magnifique escalier de pierre, au style italien, se trouve au coeur de cette aile.

XVIIIe siècle : Marie Judith de Vienne, marquise de Damas d’Antigny, fille unique de Charles II de Vienne, est une femme importante dans l’histoire du château. En effet, elle s’attela à la réalisation de la décoration intérieure ainsi qu’à la reconstruction des écuries. Elle rénova également l’aile Louis XIII, qu’elle habita pendant quarante ans, en transformant notamment le grand salon. Son héritage, le mobilier du château, est un ensemble décoratif du XVIIIe siècle resté intact. Durant ses années passées au château, Marie Judith relata les moindres modifications dans son journal personnel. Grâce à ses écrits, nous savons que le château a été très peu modifié depuis sa mort.

Antichambre de Marie Judith de Vienne.
© Thomas GRANDJEAN

XIXe siècle : Les différents propriétaires se limitèrent à l’élargissement des fossés et à la transformation du parc à l’anglaise, ne faisant donc pas preuve d’initiatives architecturales majeures.

XXe siècle : Le château de Commarin devient monument historique en septembre 1949. Quelques années plus tard, en 1973, le comte Louis de Vogüé ouvre le château au public pour qu’il puisse jouir de l’authenticité, de l’histoire et de la richesse de ce monument.

XXIe siècle : Avec son ouverture au public, le château de Commarin est aujourd’hui le lieu de nombreux évènements tant artistiques que familiaux qui permettent de faire découvrir et de partager l’histoire de ce joyau bourguignon.

Aile Nord-Ouest du Château.
© Thomas GRANDJEAN

La bonne étoile du château

Après avoir évité les pillages durant la Révolution française, le château de Commarin ne fut pas touché par les dégâts causés par les deux guerres mondiales.

L’anecdote familiale

Le château de Commarin n’a jamais été vendu, il appartient à la même famille depuis plus de 900 ans. Cependant, si les noms des propriétaires se sont succédés, c’est parce qu’il a été transmis tant à des fils qu’à des filles. Les occupants du château ont ainsi été les Cortiamble, Dinteville, Vienne, Damas d’Antigny et aujourd’hui Vogüé.

Aujourd’hui, le Château de Commarin est la mémoire d’une culture, d’une région, d’une famille. Autour de lui, héritier de plus de 9 siècles d’histoire, Monsieur le Comte Bertrand de Vogüé a construit un nouvel élan pour faire à nouveau rayonner ce patrimoine. Pour soutenir et impulser cette aventure, une association est née le 25 février 2019 : la Société des Amis du Château de Commarin (ci-dessous SA2C).

© Thomas GRANDJEAN

La SA2C est forte de l’expérience et de l’attachement historique particulier de son président et fondateur, Monsieur Claude Finot, également membre de l’Association des Amis de Châteauneuf, situé à seulement quatre kilomètres de Commarin, dont l’histoire de sa forteresse médiévale est étroitement liée à celle du château de Commarin.

La Société des Amis du Château de Commarin s’est donnée de nombreux buts. Parmi-eux, elle souhaite faire connaître et mettre en valeur le château de Commarin, son ensemble architectural, son parc, son mobilier et ses collections ; Poursuivre le développement de sa renommée et de son rayonnement culturel et touristique ; Contribuer, par tous les moyens appropriés : matériels, financiers, et humains, à la réalisation de travaux de conservation, de rénovation, de protection, d’aménagement, du château de Commarin ; Organiser et soutenir toutes manifestations festives qui sous-tendent ces actions ; Encourager toutes formes d’art susceptibles d’être accueillies sur le site du château de Commarin ; Acquérir ou recevoir tout objet d’art, souvenirs, documents liés soit au château de Commarin et à ses propriétaires soit à l’histoire qui l’entoure.

La SA2C et son Président, Monsieur Claude Finot, ont à cœur, chaque jour, de préserver la mémoire du château de Commarin. Avec la culture comme premier soutien, la SA2C souhaite faire revivre ce patrimoine et lui donner la visibilité qu’il mérite !

Au service de la culture, Équipe Créative a souhaité soutenir ce projet ambitieux et participer à cette noble aventure. Lors de notre rencontre avec la SA2C nous avons alors posé la première pierre d’un véritable partenariat qui nous permettra, ensemble, de construire des projets dignes d’un tel lieu. Aussi, Équipe Créative est désormais membre de la SA2C et espère contribuer à faire briller ce merveilleux patrimoine autour d’elle en vous partageant cette belle rencontre qu’est la nôtre avec le Château de Commarin.

Photo souvenir de la visite d’Équipe Créative au Château de Commarin avec Monsieur le Comte Bertrand de Vogüé et sa conjointe, ainsi que Monsieur Claude Finot, Président fondateur de la SA2C.
© Thomas GRANDJEAN

Par Thomas GRANDJEAN et
Victor MERLET avec l’aide de
Ludivine GOLLY.